Ne tirez pas un trait sur la Chine, sa croissance est inexorable

POUR VOIR LES PRODUITS ET SERVICES LOCAUX

Sélectionnez votre pays
;

La croissance de la Chine ne peut être arrêtée et les récents changements de régulations sont une bonne nouvelle pour les investisseurs. Les inquiétudes concernant les réformes et le marché immobilier seront probablement de courte durée.

9 novembre 2021

Ces derniers mois, certains investisseurs internationaux ont été surpris par l'évolution de la situation en Chine. Ils ont commencé à se demander si le marché demeurait propice aux investissements. Les valorisations des actions ont chuté, en réponse aux changements de régulation affectant les entreprises chinoises, ainsi qu’à la récente incapacité du promoteur immobilier chinois Evergrande à rembourser deux obligations à des investisseurs étrangers.

La combinaison de ces événements risque de peser sur le sentiment et de provoquer une décélération rapide de l'économie chinoise.

S'il est facile de se concentrer sur ces vents contraires immédiats, les investissements en Chine ont notamment pour avantage la capacité de l'État à répondre rapidement aux défis émergents. Par conséquent, le gouvernement est susceptible d'introduire prochainement des politiques économiques plus favorables, et de placer la Chine dans une position plus forte pour faire face à toute turbulence au cours des prochains mois.

Dans cette optique, où les investisseurs doivent-ils chercher des opportunités ? Les consommateurs sont une source solide de croissance, en particulier avec l'expansion de la classe moyenne chinoise. D'ici 2030, la Chine et l'Inde représenteront à elles deux 66 % de la classe moyenne mondiale : plus de 70 % de la population chinoise est susceptible de faire partie de la classe moyenne. 1

Au cours des 30 dernières années, les entreprises européennes de produits de luxe, telles que LVMH, Ferrari, Moncler et Pernod-Ricard, se sont positionnées pour bénéficier de cette croissance. Elles continueront à en profiter, car la croissance de la demande en produits de luxe est principalement le fait de la classe moyenne.

Exposition des revenus des entreprises européennes

 
Source : Redburn, juin 2021

La réglementation peut être bénéfique

Les récentes modifications réglementaires apportées par le gouvernement chinois ont été décriées par certains. Mais elles sont positives pour la santé à long terme de l'économie nationale. Les réformes visent à améliorer les conditions de travail des employés, à améliorer les résultats pour les consommateurs et à mettre un frein aux monopoles.

Les multinationales de la technologie comme Alibaba et Tencent sont donc devenues des opportunités de pêche de fond, en raison de l'impact des nouvelles réglementations sur leurs valorisations.

Les opportunités les plus intéressantes résident toutefois dans les entreprises de taille moyenne. Ces « étoiles montantes » bénéficieront de la réglementation anti-monopole, laquelle créera des conditions de concurrence plus équitables pour ces entreprises émergentes. L'un des principaux objectifs du nouveau plan quinquennal chinois est de créer des conditions de concurrence plus équitables pour les entreprises, et les récentes réformes constituent une tentative d'atteindre cet objectif.

En Chine, les entreprises privées créent 90 % des nouveaux emplois. Elles joueront un rôle clé dans la bataille technologique que l'État est déterminé à remporter contre les États-Unis. Il est donc raisonnable de penser que le gouvernement chinois continuera à soutenir le développement du secteur privé.

Nettoyage de la Chine

Les énergies vertes sont un autre domaine qui bénéficie du soutien du gouvernement. La Chine subit une forte pression internationale pour jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre la crise climatique. Elle a montré une forte volonté de s’impliquer en développant des technologies d'énergie verte.

Bien que la Chine soit l'un des plus grands émetteurs de carbone au monde, avec 30 % des émissions mondiales et 50 % de la consommation de charbon, elle est également le premier fabricant de solutions énergétiques propres. Elle contrôle 70 % de la production mondiale de modules solaires, fabrique près de la moitié des éoliennes du monde et représente 40 % des ventes de véhicules à énergie renouvelable.

Les entreprises à l'avant-garde de cette révolution de l'énergie verte sont celles qu’il faut surveiller. En effet, la Chine veut atteindre la neutralité carbone d'ici 2060. Cela signifie que les énergies vertes passeront du statut de source périphérique à source prédominante au cours des prochaines décennies, tandis que les entreprises émettrices de combustibles fossiles seront contraintes de s'adapter.

La construction de logements est un autre domaine où la politique gouvernementale s'est orientée vers une approche plus respectueuse de l’environnement. Si l'Europe est souvent perçue comme le moteur du programme de décarbonisation, il ne faut pas sous-estimer les plans ambitieux de la Chine. Dans le cadre du dernier plan quinquennal, 50 % des nouveaux bâtiments devraient être certifiés verts. Cela montre que la Chine va jouer son rôle dans la lutte contre la crise climatique. Les investisseurs doivent se préparer à cette nouvelle orientation.

Les investisseurs ont peut-être fait preuve de nervosité à l'égard des changements actuels en Chine, mais ils ne doivent pas pour autant tirer un trait. Plusieurs évolutions macroéconomiques et microéconomiques positives plaident en faveur d'un investissement à long terme dans le pays, qu'il s'agisse d'une base de consommation croissante, de l'amélioration de la concurrence dans le secteur privé ou du développement de technologies propres et vertes.

Il est essentiel pour les investisseurs de comprendre cette dynamique changeante et d'être suffisamment agile pour y répondre par une approche agnostique en termes de style, afin de saisir les nombreuses opportunités des marchés chinois.

1  Growing Consumption ", Knowledge for Policy, Commission européenne.
Informations juridiques importantes
Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif et ne constituent pas un conseil en investissement. Les opinions et évaluations contenues dans ce document peuvent changer et reflètent le point de vue de GAM dans l'environnement économique actuel. Aucune responsabilité ne peut être acceptée quant à l'exactitude et l'exhaustivité des informations. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs ou des tendances actuelles ou futures. Les instruments financiers mentionnés sont fournis uniquement à titre d'illustration et ne doivent pas être considérés comme une offre directe, une recommandation d'investissement ou un conseil d'investissement. Les titres cités ont été sélectionnés dans l'univers des titres couverts par les gestionnaires de portefeuille afin d'aider le lecteur à mieux comprendre les thèmes présentés et ne sont pas nécessairement détenus par un quelconque portefeuille ou ne représentent aucune recommandation des gestionnaires de portefeuille. Il n'y a aucune garantie que les prévisions se réalisent.

Jian Shi Cortesi

directrice des investissements
Mon avis

Articles Liés

L'investissement durable : 3 tendances clés

Stephanie Maier

La Chine: les questions les plus posées

Jian Shi Cortesi

The Disruptive Strategist - IA et apprentissage automatique: Automatiser le marché du prêt

Kevin Kruczynski

Opinions