The Disruptive Strategist - En pleine tempête (de stockage)

POUR VOIR LES PRODUITS ET SERVICES LOCAUX

Sélectionnez votre pays

On estime que 90% de toutes les données ont été créées au cours des deux dernières années. Alors que la quatrième vague numérique déferle sur les industries, la création de données devrait augmenter de manière exponentielle. Mark Hawtin, de GAM Investments, examine le rôle essentiel que joue le stockage des données dans la mise en œuvre du Numérique 4.0.

11 Mai 2022

Cliquez ici pour consulter le bulletin d'information « Disruptive Strategist » dans son intégralité. (Seulement en anglaise.)

Boeing va concevoir son prochain avion dans le métavers. Cet unique exemple illustre la façon dont la quatrième vague numérique semble prête à déferler sur les secteurs de l'industrie, de la santé, des transports, de la finance et bien d'autres industries traditionnelles. Mais beaucoup de gens ne comprennent pas l'impact que cette vague aura sur la création de données. Facebook génère quatre pétaoctets de données par jour, soit 4 000 téraoctets.1 Un seul moteur sur un vol transatlantique génère environ 140 téraoctets de données. 2 En supposant qu'il y ait deux moteurs par avion, 10 à 15 vols transatlantiques génèrent, rien qu'avec leurs moteurs, la même quantité de données que 1,6 milliard d'utilisateurs de Facebook quotidiennement. La vague du Numérique 4.0 va considérablement accélérer la création de données. Walmart a publié un chiffre qui montre qu'il génère 2,5 pétaoctets de données chaque heure dans le réseau du magasin. 3 Ces chiffres sont énormes. 3 These numbers are vast.

Pour tenter d'illustrer l'ampleur de la création de données et son accélération, on cité souvent (un chiffre initialement attribué à IBM en 2012) que 90% de toutes les données ont été créées au cours des deux dernières années. Si la quantité de données capturées et stockées double chaque 1,2 an, les données créées en une seule journée et stockées sur des DVD correspondraient à une pile équivalente à deux fois la distance de la Terre à la Lune ! Pourtant, nous n'analysons que 0,5% des données que nous créons. Forrester estime qu'une simple augmentation de 10% de la quantité de données réellement utilisées de manière efficace dans le classement Fortune 1000 entraînerait une augmentation de 65 milliards de dollars du bénéfice net.4 En d'autres termes, selon nous, les données sont en train de devenir le bien le plus précieux de la productivité des entreprises, et nous ne stockons et n'analysons que très peu de l'énorme quantité de données générées.

Du point de vue de l'investissement, le stockage des données devient un thème vraiment intéressant qui touche à tous les sous-thèmes du Numérique 4.0 - sans stockage, rien de tout cela ne peut fonctionner. Il est fascinant de voir que plus de 90% de l'ensemble du stockage dans les centres de données se fait sur des disques durs (HDD)5 et pourtant, les deux principales entreprises du secteur des disques durs, à savoir Seagate et Western Digital, sont rarement reconnues à leur juste valeur. Les disques durs, comme les semi-conducteurs, suivent des lois géométriques, semblables à la loi de Moore. En fait, l'ancien directeur de l'information de Seagate est connu (du moins chez les amateurs de disques durs) pour avoir créé la loi de Kryder. Celle-ci stipule que la densité de surface d'un disque dur double tous les 13 mois - la réalité n’atteint pas ce niveau, mais la progression géométrique est claire. Normalement, l'accélération de la demande entraîne l'arrivée de nouveaux acteurs sur les marchés, mais dans le cas des supports de stockage (disques durs, NAND et DRAM), le contraire s’est produit. L'offre s'est largement rationalisée au cours des 10 à 15 dernières années. Aux côtés des deux grands acteurs du disque dur, Seagate et Western Digital, il en existe un troisième isolé, Toshiba. Selon nous, il en résulte une dynamique rationnelle de l'offre qui répond à une demande massive. Le graphique ci-dessous de Statista montre la croissance prévue de la création de données au cours des 15 prochaines années. La capacité de stockage de ces données est loin d'être suffisante.

Quantité réelle et prévue de données créées dans le monde 2010-2035 (en zettaoctets)

 
Source : Statista Digital Economy Compass 2019. À des fins d'illustration uniquement. Il n'y a aucune garantie que les prévisions se réalisent.

Les implications sont claires. La demande de supports de stockage devrait rester forte, quel que soit l’horizon considéré et, compte tenu de l'état rationnel de l'offre, les prix devraient aussi rester rationnels. Dans l'ensemble, nous pensons que la demande de stockage sur disque dur augmentera de 30 à 35% par an dans un avenir prévisible ; avec une dynamique d'offre plus serrée, les prix devraient rester bien soutenus. La dynamique de type loi de Moore entraîne très rarement autre chose qu'une baisse des prix, mais cela a récemment changé. Au troisième trimestre 2021, les prix des disques durs sont restés stables en glissement annuel et n'ont baissé que de 5% en glissement annuel au quatrième trimestre 2021. Cette évolution est significative dans un contexte de consensus. Les analystes estiment généralement que les revenus totaux des disques durs sont stables ou en légère baisse au fil du temps, car l'augmentation du volume (octets de données) est compensée par la baisse des prix. Il est difficile de voir comment cela peut tenir dans un monde où la création de données augmente si rapidement et où le désir de stocker ces données pour la productivité des entreprises croît aussi. Bien que la dynamique des prix des deux derniers trimestres puisse être nettement en faveur de ces entreprises, un environnement où, par exemple, les augmentations de volume seraient compensées par les prix à hauteur de 50% pourrait générer un delta sur la croissance des revenus qui est totalement en dehors des attentes du marché. Il est impossible de prédire les résultats exacts, mais il semble raisonnable de conclure que le consensus est probablement beaucoup trop baissier.

1 Source: Facebook, as at 31 March 2022.
2Source: Royal Aeronautical Society, as at 31 March 2022.
3Source: Walmart as at 31 March 2022.
4Source: Forrester Wave Report, Q4 2021.
5Source: Seagate, March 2021.
Informations juridiques importantes
Informations juridiques importantes Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif et ne constituent pas un conseil en investissement. Les opinions et évaluations contenues dans ce document peuvent changer et reflètent le point de vue de GAM dans l'environnement économique actuel. Aucune responsabilité n'est acceptée quant à l'exactitude et l'exhaustivité des informations. Il n'y a aucune garantie que les prévisions se réalisent. Les instruments financiers mentionnés sont fournis uniquement à titre d'illustration et ne doivent pas être considérés comme une offre directe, une recommandation d'investissement ou un conseil d'investissement. Les actifs et les allocations sont susceptibles de changer. Les performances passées ne sont pas un indicateur de l'évolution actuelle ou future.

Mark Hawtin

Investment Director
Mon avis

Articles Liés

The Disruptive Strategist - IA et apprentissage automatique: Automatiser le marché du prêt

Kevin Kruczynski

Comment l'inflation pourrait disparaître

Julian Howard

Pénurie de semi-conducteurs: l'équilibre est-il en vue ?

Pieran Maru

Opinions
Invalid MyProfileDialogViewModel detectedTitleText or MessageText is not populated